LA BATTERIE KUNI

Le lieu dit actuel « COUNIL » dérive du nom donné à cette position pendant l'occupation "KUNI". C’était un important centre défensif codé Stp Ro 430. La position était constituée de 2 casemates doubles "H 612 D" pour canons de 7,5 cm avec plate-forme de tir attenante. Huit soutes et abris, plusieurs emplacements pour mitrailleuse (MG),  deux pour mortier et un pour canon anti-char assuraient la défense du site.

 

Sur la photo ci-dessous datant de la fin de la guerre, on distingue les deux casemates  H 612 D à leurs places initiales. Les autres parties de la position sont plus difficiles à discerner. Entre les deux casemates, le poste d'observation. Les arbres sont inexistants et les photos actuelles montrent le retrait de la dune, les casemates ont glissé vers la plage.

Vue aérienne récente. L'emplacement initial de la première casemate reste visible. Derriere la seconde casemate, le bloc de béton carré doit correspondre à une ancienne soute. Entre les deux casemates, visible de la plage, un poste "MG" pour mitrailleuse. La forme des casemates référencée officiellement H 612 D rappelle plus la forme des casemates "H 669 D" présentent sur la position klara. leurs intérieurs sont identiques. << Nouvelle zone de texte >>

La casemate H 612 D

Les différents modèles de casemate correspondent aux besoins des militaires et sont adaptés à l'environnement de ces installations. Le plan de la  casemate H 612 D est un plan général, chaque casemate est adaptée à l'environnement et son efficacité militaire de défense. Le "D" indique deux fenêtre de tir chacune équipée d'un canon de campagne  75 mm FK 231. Aucun local annexe.

Vue aérienne des casemates

Elles sont encore sur la dune, mais l'une commence à glisser. Entre les deux, on distingue encore le poste de guet "MG" prévu pour une mitrailleuse.

Embrasure d'une casemate

Les ouvrages disposaient de portes blindées à 2 vantaux

 

Intérieur de la chambre de tir

Au sol, les glissièrescirculaires facilitant la rotation des 2 canons de 75 mm, un de chaque côté.

 

 

Poste de guet

Poste de guet classique à "KUNI". Il était situé entre les deux casemates.

Vestige du poste de guet

Ruines du poste de guet.

Etat  actuel de la chambre de tir

La chambre de tir en 2016, les murs ont été décorés, les glissières sont intactes.

Petit bunker individuel appelé "ringstand" en allemand, visible du parking au somment de la butte.

Ces abris, emplacements circulaires prennent le nom de "tobrouk, après le siège de Tobrouk par Rommel.

 

Ils désignent un petit abri ouvert sur l'extérieur dans la partie supérieure par un trou. Les personnels affectés dans les tobrouks sont généralement équipés soit de mitrailleuses, soit d’une tourelle de char ou d’un mortier; Désigné sur le plan « 50KWK » et compte tenu de la direction de tir indiquée par la flèche, ce tobrouk devait être équipé d'un canon anti-char de 5 cm .

La photo du dessus montre un tobrouk "déterré"

Ci-contre,  l'entrée pour accéder au "tobrouk".

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Michel Vimont

Site créé avec 1&1 IONOS MyWebsite.